• Audrey

SF : son centre-ville, ses universités, ses quartiers, ses parcs et sa Silon Valley.

San Francisco

March 9, 2018


Sans oublier quelques péripéties à 350 dollars !!



15 jours de découvertes, de repos, de joies avec Sébastien,Gaultier et des retrouvailles avec nos amis tourdumondiste JB et Marion. Bref, on adore SF !!!


Il nous tardait d’arpenter les rues inclinées de SF, de voir traverser son cable car, et de découvrir ses quartiers, parcs et universités célèbres. Eh bien nous pouvons dire que nous en avons pris plein les yeux et avons profité de tous ces petits moments qui nous ont alimentés pendant 2 semaines. Retour en image sur notre aventure américaine.


Découverte de Berkeley, jolie université Américaine

Berkeley, un nom qui résonne encore dans mes oreilles, tellement nous avions entendu parler de cette célèbre université.

On se fait un peu des films sur les universités américaines, tellement nous les avons vus dans les séries télévisées ou lu dans les livres. Eh bien, je ne pensais pas que cela pouvait être aussi grand et aussi beau ! Il faut dire qu’il y a environ 35 000 étudiants par an, donc il faut pouvoir les accueillir. Nous avons passé la journée à arpenter le campus, à pique-niquer dans les parcs, à rentrer dans certaines facultés, dans la bibliothèque.. Une journée dans un campus semi désert car la majorité des étudiants était en vacances, nous avons savouré le calme et la sérénité des lieux. Le charme opère de suite avec ses modestes maisons de bois noyées sous les arbres et avec ses petits restos bon marché. On a retrouvé sur les façades des maisons étudiantes les célèbres « Oméga » accrochées sur la façade des confréries ! C’est un peu hallucinant de se retrouver là ! On aimerait bien inscrire nos mini aventuriers, mais la note est salée !!





San Francisco : son centre, ses parcs et ses magnifiques quartiers
Une jolie promenade dans le centre historique

Chaque centre-ville est le lieu de ses célèbres magasins, ici Union Square en fait partie. Après une année sans grande enseigne, on se retrouve projetés dans des Apple stores, des magasins Nike sur 4 étages et je découvre la célèbre marque de lingerie Victoria Secret sur différents niveaux, bref, on joue les fashionistas durant une petite heure. Les enfants en ont vite marre…

On découvre alors le fameux cable car et powell street. Malgré la beauté des lieux, on découvre une autre facette de SF avec un nombre incalculable de SDF (environ 7000 en fait) et une ville pleine de contrastes.





Chinatown, quartier célèbre de SF

On y pénètre par Chinatown Gate, un portique en forme de pagode. Chinatown regorge de touristes, de boutiques, et ne nous a pas emballé outre mesure. Il faut dire qu’après 6 mois en Asie, nous avons trouvé cela un peu surfait !!





Haight-Ashbury, le quartier hippie de SF

Un quartier haut en couleur avec ses maisons colorées, ses boutiques, ses coffee shop. Un quartier au look branché, on a un peu l’impression de se retrouver dans les années 80. L’ambiance est sympa, certes encore un peu surfait, il me manque le côté « non prise de tête », j’ai un peu l’impression que chacun se jauge et se juge niveau vestimentaires. Nous y avons passé quelques heures et nous y avons fait le tour.





Le Golden Gate Park

Après notre balade dans le quartier hippie, on pousse notre chemin vers l’un des parcs les plus célèbres de SF. Il faut dire qu’après une journée à marcher dans le centre-ville, à être sans cesse sur nos gardes vis-à-vis de la circulation, nous avons besoin de nous mettre un peu au vert. Rien de tel que ces immenses parcs pour décompresser. Ici de suite, on redevient zen, tellement ces parcs sont magnifiques et les gens cool ! On a l’impression d’avoir un petit monde parallèle qui se retrouve pour décompresser, se ressourcer et se reposer. Après une jolie balade en voiture dans le parc, on se promène en forêt, lorsque nous nous essayons au frisbee golf qui est en libre-service. Nous passons un bon moment tous ensembles à essayer de nous rapprocher au plus près des cibles. Nous sommes également impressionnés par une équipe locale qui s’entraîne, pack de bière sous le bras. On mesure toute la technique qui nous manque !!

Pour la petite histoire : ce parc est plus grand et plus beau que Central Parc à NY. Il s’étire sur 5km de long et 800m de large. Le parc est magnifique avec son million d’arbres. Ainsi le parc dispose de forets, d’une multitude de jardins, de structures de jeux, d’infrastructures sportives et culturelles.





Pique-nique à côté du Golden Gate Bridge et visite de la côte

Notre petite équipe dit « Au revoir à Gaultier » qui retourne en France pour travailler.

C’est donc tous les 5 et avec Sébastien que nous poursuivons notre découverte de SF.

Nous décidons d’aller découvrir la côte. Pour cela, petit pique-nique au "Présidio" avec la vue sur le Golden Gate Bridge et sur Alcatraz. Ensuite, nous poursuivons notre route vers Baker Beach. Le vent froid et fort nous empêchera de profiter de la plage. Malgré tout, la plage est très belle avec vue sur le pont.

On se baladera sur Land’s End, un des plus beaux sentiers de balade de la côte. On découvre des vues incroyables sur les bains, les Seals Rocks et les îles Farallon au loin.

De Sutro Baths, on découvrira même des baleines, moment incroyable !

Après cette jolie balade, les enfants veulent faire un foot et jouer dans des jeux, donc nous retournons dans un autre endroit du Golden Gate Park. Une bien belle journée à découvrir de joli petit coin !!





Retrouvaille avec JB et Marion, nos amis tourdumondistes

C’est avec bonheur que l’on retrouve nos compagnons de route d’Amérique du Sud. Les enfants sont eux aussi, hyper contents de les retrouver. Nous passons quelques jours ensembles et cela nous fait du bien. Ils terminent leur TDM par SF. Nous profitons bien d’eux, de notre échange de maison et des structures de jeu pour les enfants. Bref c’est l’éclate total !!





Visite de Stanford, célèbre université !

A 55km de SF, on découvre une université des plus prestigieuses au monde qui rivalise avec Yard ou Harvard. Surtout ce qui nous frappe, c’est la beauté du lieu, peu de béton, tout est bâti en vraie pierre jaune. Ici tout est démesuré : 69 disciplines enseignées, 20 bibliothèques, un hôpital ultra moderne, une centrale électrique qui lui permet d’être auto suffisante, un complexe aquatique de 4 piscines, un stade de 50 000 sièges, un terrain de golf, 17 courts de tennis et pas moins de 43 000 arbres. Bref  beaucoup d’espace, un environnement agréable avec d’énormes moyens de recherche et d’enseignement, c’est aussi cela la clé de la réussite à Stanford.

Sous une chaleur étouffante et un soleil de plomb nous avons passé quelques heures dans ce magnifique campus, et cela donne vraiment envie de redevenir « étudiant ».





La Silicon Valley

L’autre atout de Stanford est d’avoir su, dès les années 1930 réunir en un même lieu enseignement et recherche, entreprise High-tech et capital. De cette fusion est née la Silicon Valley.

Bon nous avons été un peu déçu, peu de choses se visitent, je m’attendais à voir les bureau de Google avec leurs open spaces, leurs ateliers créatifs..tel ce qu’on voit dans les reportages télévisés mais en fait non ! Nous avons seulement droit au magasin et sinon à nous promener dans la Silicon Valley. Bon, nous pouvons dire que nous y sommes allés, mais selon moi cela ne présente pas grand intérêt.





Des pépins, toujours des pépins !!

Eh oui, une telle aventure, sans rebondissement ce n’est pas drôle. Eh bien, ce qui va suivre, va sans doute vous faire sourire.

Lors d’une après-midi très chaude, on décide, un dimanche d’aller à la plage d’Alameda. On gare la voiture sur le parking du centre commercial. Nous arrivons à la plage, on se baigne tous, on passe un bon moment. La nuit tombe on rentre à la maison. En arrivant à la voiture, problème : Fabien ne trouve plus les clés de voiture. On défait les sacs, on refait le chemin en sens inverse, on ratisse la plage…elles ne sont nulle part ! Après plus de deux heures à chercher partout, on rentre en marchant à la maison !! C’est parti pour de multiples appels au loueur de voiture. Entre temps à 23h, Fabien part en vélo au commissariat de police pour être sûr que personne n’ai ramené les clés mais aussi pour faire une déclaration de perte ou de vol, vu qu’on ne sait pas comment elles ont disparu. Verdict les clés n’étaient pas là-bas, malgré la boite entière dans laquelle Fabien a cherché. Et pour la plainte, ce n’est pas ici, il faudra y aller demain. Il est presque minuit, Fabien et Sébastien retournent à pied au centre commercial attendre le fameux dépanneur qui n’arrive pas et moi je dois leur téléphoner dès que l’assureur me rappelle ! Bref cela prend des plombes !! A deux heures du matin, les voilà enfin de retour ! Le dépanneur a refait une clé : bilan 350 dollars !! Pff ! Et c’est le moins cher, dixit le réparateur de voiture !! Je suis verte !


Quelques chiffres

Parking dans SF : 22 dollars

Péage pour rentrer dans SF : 5 dollars

Perte des clés et dépannage : 350 dollars

#SF #siliconvalley #stanford #goldengatebridge #berkley #tdmenfamille #ameriquedunord

18 vues
Audrey

Je suis Audrey, une maman qui adore les défis, sa famille, voyager, échanger, découvrir le monde et son métier.

Suivez la tribu

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube