• Audrey

Vivre le 31 décembre 2016 à Sydney, un rêve devenu réalité pour la Family !

Sydney,

Janvier 27, 2017


Bonne année 2017.

Il y a des moments forts de ce TDM, des moments qu’on connait depuis notre préparation, d’autres qui sont arrivés en cours de route, mais des instants, où l’on sait que nous allons vivre un moment extraordinaire. Eh bien ce 31 décembre à Sydney, fait partie de ces moment-là, de ces instants un peu magique où l’on sait la chance qu’on a d’être ici, où on mesure le privilège de l’instant et qu’on savoure.






Notre arrivée à Sydney

On arrive donc le 30 décembre à Sydney depuis Bali, chargé comme des mules. On ramène un sac de bouffe en plus car on sait que tout est très cher ici (on aura aucun problème à passer la douane Australienne avec notre sac) puis direction cette nouvelle ville qu’on ne connait pas à la recherche de notre logement pour 3 nuits chez Jenny (française habitant Angers) qui nous louera sa maison. Pour ceux qui serait intéressé par Airbnb, en passant par ce lien, vous et nous économiserons sur nos prochaines locations, on est cool, non !


Fabien nous dirigera avec une main de maître dans Sydney et on arrivera après un long trajet mais super excité à Narraweena (Quartier nord de Sydney). L’ascension de la colline de chez Jenny, me donne encore des douleurs rien que d’y penser ! 30 minutes de marche, avec des sacs bien trop lourds (20kg pour moi et au moins 30 pour Fabien en cumulé) et une chaleur étouffante avoisinant les 40 degrés, mon dieu que cela fut rude !

On se posera l’après-midi, on fera quelques courses pour préparer le lendemain et avec Fabien on choisira le lieu qui nous servira de point de vue pour demain.


Jour J tant attendu

Nous sommes prêts, la journée va être longue, mais, les sandwichs sont faits, les jeux préparés. On décidera d’aller à Cremorne point, un grand parc, face à l’opéra et au pont. On arrive vers 13h, on pense que c’est déjà tôt, pour nous. Eh bien nous sommes loin d’être les premiers. On trouve un premier emplacement, on pique-nique, les enfants jouent dans les structures de jeux juste à côté, puis je décide de partir trouver un lieu plus visible. En 2h, le monde a doublé, il y a en a partout !

Je trouve un petit espace très joli et je fais déménager toute la family.





Petit plouf dans une piscine d’eau de mer

La journée est tout de même longue, il faut occuper les enfants, du coup, on se dirige à la piscine juste à côté de notre QG. Les enfants sont supers contents, mais très vite, ils vont déchanter : elle est gelée !! On y restera une petite heure sympatoche.

L’après-midi sera occupé à jouer à des jeux de société, à se promener, à faire la queue aux toilettes, bref on essaye de passer le temps, mais c’est long, très long !





Ambiance and co

Sur place, les Australiens viennent en famille, entre amis, en couple. Ils sont supers bien organisés, le repas est prêt, des jeux, des matelas, des tentes, bref, on se rend vite compte qu’on est des petits joueurs à côté d’eux. Sur le site l’alcool est interdit, mais ils sont malins, les bouteilles de soda, de jus, sont toutes utilisées pour cacher le vin blanc, ou autres alcools forts.

Les policiers patrouillent partout, dans une décontraction incroyable, ils parlent aux gens, sourient, bref, ils sont aussi dans la fête et font plus de la prévention que de la répression!

L’ambiance est vraiment cool, bon enfants, hyper détendue et joyeuse, c’est vraiment très agréable. On se croirait à une fête de quartier ou tout le monde se connait et s’invite. Le temps passe bien plus vite pour eux que pour nous, lol.

La ville de Sydney prépare super bien cette journée avec plusieurs animations : spectacle d’avion, concert, 2 feux d’artifice…





21h et premier magnifique feu d’artifice

A 21h, le feu d’artifice des enfants est tiré et nous sommes conquis ainsi que les enfants. Qu’il est beau, c’est vraiment Top, nous sommes supers excités et on ne manque pas une miette. On trouve le concept hyper intéressant. Les enfants ont vraiment apprécié celui-là, qui est sans doute plus beau que ceux que nous avons vu en France. Aussi, cela leur a permis de vraiment l’apprécier, celui de minuit aura été plus difficile pour eux, car ils étaient endormis et vraiment très fatigués.





Attendre et toujours attendre !

C’est sans doute le temps qui nous a paru le plus long, entre 21h et minuit. Nous n’avons pas réussi à trouver à manger donc on a tous sauté le repas, pff. Puis dans le noir et le froid, pas simple de s’occuper. On a refait le monde avec mon fafa, on a fait un peu notre bilan à 2 de cette merveilleuse aventure. On a fait quelques jeux avec les enfants et ensuite les loulous se sont tous endormis et nous on a bien lutté avec Fabien.





Minuit moins 10

Je suis excitée comme une puce, je réveille les loulous avec difficulté, ils voudront se rendormir, mais j’arriverai à les convaincre que jamais plus jamais ils ne verront sans doute ce feu d’artifice (même si je souhaite intérieurement qu’ils prennent le gout du voyage). Et qu’est-ce que j’ai bien fait ! Nous avons passé 15 minutes, dans les bras les uns les autres à contempler ce spectacle incroyable, ces couleurs, ces jeux de lumière. C’est extraordinaire, un vrai rêve, on oublie très vite qu’on a passé la journée à attendre car c’est complètement dingue.

BONNE ANNEE à tous !

Le retour

Bah oui, il faut bien rentrer, et faire le chemin avec les 15 000 personnes qui ont assisté au feu et que c’est rude !! 30 minutes de marche avant de retrouver un bus (grâce à l’aide d’australien), puis 1h de bus et enfin à 3h du mat refaire cette satanée montée de 30 minutes de marche avec nos enfants qui ont dormi dans le bus. Tel des zombies, tout le monde à monter dans le silence, dans un état proche de la léthargie avant de regagner nos lits et s’endormi avec des étoiles plein les yeux afin de rejoindre le doux monde de Morphée.





Bilan de cette expérience du 31 décembre en Australie

Eh bien, on est heureux d’avoir vécu ce moment qu’on a trouvé incroyable et dingue. Bien sûr, il y a eu des temps morts un peu longs, mais dans l’ensemble on a été transporté par la magie que dégageait ce moment. Le feu d’artifice est vraiment époustouflant, d’une beauté incroyable, ça pète dans tous les sens, c’est beau, harmonieux, bref on a l’impression d’être des petits privilégiés. Les enfants gardent un souvenir intact de ce feu et ils en parlent encore. Dès qu’ils croisent des familles autour du monde, la première chose qu’ils demandent, c’est vous avez vu e feu d’artifice de Sydney ? On vous laisse redécouvrir un petit bout du spectacle et de sa magie en image.

#newyear #tdmenfamille #sydney #australie


Audrey

Je suis Audrey, une maman qui adore les défis, sa famille, voyager, échanger, découvrir le monde et son métier.

Suivez la tribu

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube