• Audrey

Que faire dans la péninsule d’Antulang en famille ?

Mis à jour : 23 nov. 2019

19 juillet 2019,

Philippines


Rejoindre Antulang au départ de Dumaguete

Nous quittons Dumaguete en tricycle pour rejoindre la station de bus. Nous prenons un bus direction Siaton. Le trajet se passe très bien, Valentin s’endort directement. On en profite avec Fabien pour regarder la suite de nos aventures. Le trajet dure une petite heure. Nous arrivons au terminus, et là surprise, notre hôtel est vraiment trop loin de cet arrêt. Il faut en reprendre un dans l’autre sens et nous arrêter sur la route. Notre chauffeur hyper sympa, nous laissera au bout de 20 min à un carrefour. Nous apprenons que la seule façon de rejoindre notre hôtel est de prendre des motos car il n’y a qu’elles qui font ces 10 kms qui nous séparent. Du coup, pour la première fois de notre aventure, nous sommes tous derrière des motos. Fabien aura Valentin devant lui, Camille et Hugo seront tout seuls et Raphael et moi sur une autre moto.


Le chemin se fait super bien, même si j’avoue être vraiment angoissée. Au bout de 25 min, nous arrivons enfin à notre hôtel.


Notre première impression : nous sommes loin de tout et la suivante : oh que c’est joli.

L’hôtel est vraiment sympa et les piscines très jolies avec vue sur mer.





Que faire durant nos 3 jours ?

Nous nous sommes vraiment posé la question. Notre arrivée a été consacrée à de la détente et du repos au bord de la piscine. Nous avons profité de ce temps, pour faire faire des siestes à notre loulou. Les grands eux, n’ont fait quasiment que de la piscine.

Nous avons également vadrouillé aux alentours, grâce à Fabien qui a trouvé un hôtel en bord de mer à quelques kilomètres de cela le Kookoo’s nest . Nous avons donc arpenté les routes sinueuses sous un soleil de plomb pour arriver à flanc de mer et découvrir un joli hôtel niché dans la nature. Nous avons profité de la plage tout l’après-midi, c’était vraiment chouette. Nous avons également pu goûter leur très bon restaurant et découvrir un merveilleux couché de soleil. Celui de notre hôtel n’étant pas terrible et cher. C'est donc en pleine nuit noire que nous avons fait le chemin de retour et je dois avouer que je n'étais pas très rassurée. Nous avons croisé tout plein d'animaux (Bernard l’ermite, chien, chat, bovin, araignée, crabe...) sur notre retour avec pour seul éclairage la lampe de mon portable.

Prendre le temps, le temps de s'ennuyer, de se reposer, de ne rien faire, de regarder la nature, de jouer dans le sable, de lire un livre... Prendre le temps de vivre... Cela faisait longtemps, trop longtemps ? Dans notre coin du bout du monde, la notion de temps, est une nouvelle notion que nous devons appréhender... mais aussi savourer 😍. Ce temps, c'est ce que nous sommes venus chercher dans ce voyage. Et nous l'apprivoisons au grès de nos journées....


Notre dernière journée fut consacrée à des ballades sur le chemin côtier à flanc de falaise. Fabien a même goûter aux joies du snorkeling. Nous avons également profité de la piscine et fait nos sacs. Demain nous quittons cet hôtel, direction une petite île où la plongée et le snorkeling sont les atouts principaux. Il nous tarde de contempler des tortues vertes et des fonds marins incroyables. Du coup, on a rappelé nos conducteurs de moto, puis on prendra un bus direction l'embarcadère. Cette petite île, APO ISLAND est tellement sauvage qu'il n'y a pas d'électricité la journée, du coup pas d'Internet non plus... Bref de nouvelles aventures en perspectives.

Bilan de ces quelques jours au bout du monde

Je ne sais pas si je recommanderai cette escapade, car j’avoue qu’on a tourné vraiment en rond. Après cela permet tout de même de ralentir le rythme et de faire plaisir aux enfants.





Quelques chiffres 

Bus pour rejoindre Antulang : 420 pesos soit 8 euros pour nous 6

Motos pour rejoindre notre hôtel : 500 pesos soit 10 euros

Hôtel Antulang Beach Resort : 224,88 euros pour 3 nuits

En réservant votre prochain hôtel par ces liens sur Booking, vous nous donnez un petit coup de pouce pour nos futurs voyages. Un grand merci de la Family.

#philippines #antulang #plage #tdmenfamille #voyageenfamille

Audrey

Je suis Audrey, une maman qui adore les défis, sa famille, voyager, échanger, découvrir le monde et son métier.

Suivez la tribu

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube