• Audrey

Le lac Inlé en famille.

Myanmar

December 12, 2016

|

Ça y est on quitte Mandalay en mini van pour 9h de trajet pour découvrir le fameux "Lac Inlé" avec les enfants durant 4 jours.


1er Round : Avoir le cœur bien accroché

Notre choix s’est porté sur le mini van, nous étions 10 européens dans le mini van pour un trajet mouvementé. Notre chauffeur s’est pris pour un pilote de formule 1, mon dieu quel horreur ! C’est le cœur serré et près à vomir (surtout pour les mecs de la tribu) que nous avons effectué une bonne partie du trajet.


2ème Round : Sortir son porte feuille

A notre arrivée au lac, on passe un check out et on nous déplume de 25000 kyats chacun, j’arriverais à dire que Camille n’a que 5 ans et on ne payera pas sa place. Bon encore une mauvaise surprise ! Pfff.


3ème et dernier Round découvrir le Village de Nyaung Shwe

A notre arrivée, on découvre le village qui se trouve juste avant le lac et où la majorité des backpackeurs posent leur valise. La ville est dans son jus, chemin en terre, marché, stand de vélo, mais aussi contrairement à d’autres villes, elle est déjà en phase avec les touristes. Des petits restos locaux, une supérette, des Laundry. Bref, durant ce séjour, nous avons testé pas mal de restos et nous sommes revenus plusieurs fois au Golden Kite pour leur crêpe chocolat banane et leur connexion wifi excellent (chose rare en Birmanie!), au resto Unique pour les plats peu chers et délicieux et on s’est autorisé aussi une folie au French Touch avec des burgers divins.


Cette petite ville dégage une atmosphère tranquille et assez paisible, on s’y sent bien de suite. Cela rompt immédiatement avec l’agitation de Mandalay, ici peu de voiture, beaucoup de piétons dans une ville à taille humaine.

On découvre notre hôtel « Joy Hotel » situé sur le bord du fleuve dans une allée très calme où les enfants installeront leur cabane pour 4 jours. Ils trouveront cordes, bouts de bois, bouteilles et s’inventeront un monde pendant que nous travaillons dans la chambre. Ici, aucune crainte de laisser nos poussins tout seul, les birmans sont tellement gentils et adorables que cela ne nous a même pas effleuré l’idée que quelqu’un pourrait leur faire du mal. Les dames de l’hôtel auront aussi beaucoup joué avec eux, aux ballons ou au loup.

Notre hôtel était très simple, l’accueil adorable, mais les chambres très spartiates. Nous avions 2 chambres, une pour nous avec 2 lits simples et une chambre triple pour les enfants. Les salles de bains étaient assez vétustes mais on avait de l’eau chaude ! En revanche sa situation était parfaite, à 10 min à pied des restos et du centre.





Rencontre avec Tony, Laetitia et Eléanor de "ma Famille voyage"

A peine arrivée et déjà des rencontres. Etant en contact avec Tony, nous savions que nous avions cette seule soirée en commun pour se rencontrer. Ni une, ni deux, c’est au resto que nous avons papoté durant la soirée. Que ça fait du bien d’échanger sur le voyage, sur nos vies en français. Les enfants et plus particulièrement Camille était heureuse de jouer avec leur petite puce d’un an et demi. On espère bien que nous route recroiseront cette sympathique famille.


Première journée à Vélo…

Ah, nous avons retenté les vélos ! eh bien ce fut une mauvaise idée !

De 1/ Nous avons galéré à trouver des vélos adultes mais assez bas pour les enfants.

De 2/ Ils dataient de mathusalem et donc étaient, comment dire, pas du tout adapté à notre ballade

De 3/ Sans siège pour Camille, qui a été sur le porte bagage de Fabien durant toute la journée, oscillant entre l’amazone et le califourchon….

Bon, nous étions tout feu tout flamme pour cette ballade qui s’est vite transformé en petit cauchemar. Nous sommes partis la journée mais sans doute du mauvais côté. Bon on savait que cela faisait une boucle, donc on ne voyait pas trop le problème. Mais le problème était que le lac est loin par voie terrestre.

Après 1 h de ballade sans l’apercevoir on s’arrête manger sur le pouce dans un resto local avec une terrasse très sympa. Puis ensuite on grimpe pour découvrir un point de vue sur le lac, euh oui nous sommes loin. Mais on ne se décourage pas, on file jusqu’au premier village, Fabien demande s’il y a des taxis boat pour nous faire traverser le lac et atterrir de l’autre côté, je prie pour qu’il nous dise « oui », je n’en peux plus ! Le vélo est minuscule, il doit être conçu pour la taille des femmes birmane mais par pour la mienne, du coup, je suis pliée en 4 sur ce vélo, sans frein et qui part à gauche, grrr !





Et la réponse fut « oui », Alléluia

Bon notre portefeuille s’en souvient encore puisqu’il nous a demandé 10 000 kyats justes pour la traversée, qui lui a pris grosso modo 15 minutes. La traversée est vraiment sympa, on embarque nos vélos, on s’assied à même le sol et hop accélération et on découvre enfin le lac !

Punaise ça y est nous découvrons enfin le LAC INLE !

Ses maisons sur pilotis, ses potagers… Ce petit moment est trop court, je vois déjà à l’horizon l’embarcadère et de nouveau mes fesses sur cette selle qui se profile à l’horizon. Le retour sera assez silencieux, tout le monde sera bien concentré, et surtout gardera en lui son envie d’en finir en plus vite !

Donc bilan très mitigé pour cette ballade en vélo que nous avons trouvé assez escarpée à l’aller.

Au retour on book, notre bateau pour demain, départ à 7h45 de la guesthouse, la magnifique pirogue nous attendra juste en face pour une journée sur le lac. On a hâte !





Découverte du Lac Inlé

Je ne l’ai pas encore mentionné, mais au Lac, c’est la première fois depuis le début de notre TDM que nous avons enfilé nos manteaux en soirée car il fait frais. En journée, c‘est pareil, il fait moins chaud, ce qui est plutôt agréable, eh bien oui, nous sommes plus haut et dans les montagnes donc une petite laine s’impose.

C’est donc couvert jusqu’aux dents que nous montons dans la pirogue : pantalon long, manteau et doudoune pour les parents. Et très vite, on constate qu’on a froid ! Seul Fabien a mis des chaussures fermées et quelle bonne idée, on a les pieds congelés !!

Vous allez me dire, ils ne vont pas faire les difficiles pour une petite ballade ?

Eh bien sachez que pour atteindre notre premier stop : le marché à l’autre bout du lac, on aura mis 1h40 !

Pour moi, la magie a opéré de suite, je ne me suis pas lassée de regarder ce spectacle incroyable : couleurs sur l‘eau, décors, paysages, pécheurs, autres bateaux…

Pour d’autres, ils ont terminé leur nuit ou bien ils ont trouvé le temps, très très long !

Camille a été la plus heureuse des petites filles : elle a perdu sa dent sur le bateau, la petite souris passera ce soir en Birmanie !





Le marché et découverte du temple dont on ne se souvient plus du nom ...

Nous n’avons pas vu beaucoup du marché qui se terminait, juste quelques animaux mais surtout des marchands de bijoux, statuettes… qui sont à la queue leu leu jusqu’au temple.

Nous découvrons en haut de celui ci, une jolie vue sur le lac et un temple qui a son charme. L’extérieur est vraiment sympa avec plein de stupas.





Après ce fut la ballade touristique sur plusieurs spots à Touristes !
Découverte des tisseurs de lotus

Nous arrivons sur une grande bâtisse sur pilotis, bon on verra qu’il y en a plein… Donc on ne peut pas vous assurer que c’est celle-ci que vous allez découvrir. La visite est intéressante et très bien expliquée. On découvre la fibre de lotus qui va servir à tisser les écharpes… Une belle découverte.

Pour le reste on sera un peu plus mitigé…





Arrêt aux cigares, bijoux, ombrelles, potagers….

Eh bien là, on est un peu moins emballé ! On a vraiment l’impression de jouer les touristes et que tout le monde se met en scène dès qu’on pose un pied devant la bicoque ! On a été des mauvais clients, on aura rien acheté !

Les cigares sont intéressants, mais le pseudo guide raconte par cœur sa leçon en ayant juste envie qu’on finisse par acheter ses cigarettes.

Aux ombrelles, on ne sait pas pourquoi, des femmes girafes posent à côté des ombrelles.

Bref, peu convaincu, les FERRAND





Les ballades se poursuivent…

La balade sur le lac est toujours super sympa, on est émerveillé par les paysages et par la gentillesse des locaux qui nous font des grands signes dès qu’ils nous croisent ! On en aura pris plein les mirettes et nos visages garderont pendant quelques jours les traces des lunettes de soleil..





Dernier jour : bullage, leçons et repos….Yeah !

Ah une journée off, ça faisait longtemps ! Les enfants jouent dans leur cabane, Fabien bouquine et moi je bosse sur le blog ! Que ça fait du bien !

Nous sommes justes sortis pour manger, bref de vrais ermites !!


Bilan du Lac Inlé

Nous avons trouvé cela très chouette notre ballade sur le lac. Les paysages sont ouf, ça change de ce qu’on avait vu. Nous avons apprécié notre journée à buller dans un cadre reposant et ressourçant. Nous ne sommes pas tombé amoureux d’Inlé comme Bagan, mais nous comprenons pourquoi cette destination est un incontournable du Myanmar.


Quelques chiffres

Transport Mandalay/Inlé en Mini van : 65 000 Kyats pour 5

Joy Hotel : 174 euros pour 4 nuits soit 43,50 la nuit pour 5

En réservant votre prochain hôtel par ce lien sur Booking, vous nous donnez un petit coup de pouce pour nos futurs voyages. Un grand merci de la Family.

Pass Inlé pour 4 : 50 000 Kyats

Laverie : dans le centre 8550 Kyats

Location de Vélo : pour 4 vélo 6000 Kyats

Traversée en bateau avec les vélos : 10 000 Kyats

Journée en bateau sur le lac : 20 000 Kyats pour nous 5

Resto Unique : pour 5 19 500 Kyats

Une crêpe chocolat banane : 2500 Kyats

#lacinle #myanmar #birmanie #tdmenfamille

40 vues
Audrey

Je suis Audrey, une maman qui adore les défis, sa famille, voyager, échanger, découvrir le monde et son métier.

Suivez la tribu

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube