• Audrey

Ko Samui avec des enfants : nos premiers jours en Thaïlande dans les îles du sud.

Mis à jour : 13 juin 2019

Thailande

November 1, 2016


KO SAMUI, on arrive !

En route pour la Thaïlande, nous avons hâte de découvrir ces îles que nous avons tant de fois entendu parler, cette fois ci c’est notre tour : nous avons 5 jours en famille pour découvrir Ko Samui avec les enfants.


Au revoir la Malaisie ...

Nous partons de Pénang en mini van, pour un trajet long, très long… Nous montons dans le mini van à 8h, nous sommes relativement bien installés. Bon, le voyage se passe relativement bien jusqu’à la frontière Thaïlandaise. Moi je ne vois pas beaucoup le trajet, la fièvre m’assomme et je ne ferais que de dormir. Camille assise à côté de moi, se fera chouchouter par une malaise assise à côté d’elle : gâteaux, jeux, boissons…bref elle est ravie !

Le passage de frontière se fait bien, nous arrivons à un premier poste frontière pour sortir de Malaisie puis au poste frontière pour rentrer en Thaïlande. Là, il y a beaucoup de monde, des bus entiers, des touristes à en plus finir mais aussi beaucoup de voitures. Nous faisons la queue pendant une petite demi-heure avant d’obtenir notre fameux sésame : notre visa gratuit pour un mois en Thaïlande.

Nous remontons dans le bus, celui-ci nous dépose dans une ville thaïlandaise devant une agence de voyage en nous disant qu’il faut qu’on prenne un autre mini van. Première nouvelle ! Nous attendons 1h, le temps de manger un bout et un autre mini van arrive. Nous sommes les seuls à monter dedans. Au bout de 5 minutes de route, il s’arrête. Un chauffeur de taxi vient nous voir en nous disant qu’il faut qu’on sorte du mini van, qu’il ne repartira pas, car il n’y a personne. Il nous demande de monter avec lui et de bien sûr lui payer la course ! Il est hors de question, nous avons déjà payé le trajet complet donc on décide de rester dans le mini van malgré son harcèlement ! Au bout de 30 minutes à nous laisser mariner, notre chauffeur revient (pas très content) et nous repartons enfin pour 6 heures de trajet jusqu’au ferry.

La route est longue mais nous avons de l’espace, je m’allonge au fond du mini van et les enfants jouent avec Fabien. Mais bon, c’est long, presque 15h de bus ! A la fin nous n’en pouvons plus !


Ko Samui en vu !!!

Nous arrivons au ferry, Alléluia ! À 18h, il part, on se dépêche nous arrivons à monter dedans. Celui-ci est top, il est grand et le coucher du soleil est merveilleux. Nous avons 1h de traversée qui se fait sans encombre. A l’arrivée, nous prenons un taxi et nous voilà parti pour 45 minutes de route jusqu’à notre hôtel : le Chaweng Lakeview Residence. Nous arrivons explosés et nous sommes heureux de découvrir notre appart que nous avons réservé pour notre séjour, c’est super, propre, spacieux, bref c’est cool. La nuit fût ressourçante pour la Family.


Notre séjour sur Ko Samui fut reposant, cela nous a fait du bien de nous poser pendant 5 jours, d’aller à notre rythme et pour moi, me reposer (j’ai passé une journée au lit afin de récupérer).

Ko Samui est la 3ème plus grosse île du pays et l’île la plus chère de Thaïlande (super, si on avait su !! lol). Nous nous attendions à une île plutôt calme, pas très touristique, au final on s’est pas mal trompé, Ko Samui, c’est une île très touristique. Bon, nous étions en basse saison donc il y avait moins de monde, mais bon, nous n’étions pas seul au monde …

Nous avons profité de la piscine de la résidence et de la mer. Les enfants se sont éclatés à la plage, même si des petits trucs les piquaient dans l’eau.. Mystère on ne saura pas ce que c’est. Nous avons loué une voiture, ce qui a été super pratique et même indispensable. Du coup, nous étions totalement autonomes. Première conduite à gauche pour Fabien, quelques frayeurs mais nous sommes revenus entier !


Fisherman Village

Nous avons beaucoup aimé notre après-midi et notre soirée au « Fisherman Village », c’est un endroit super charmant dans une rue parallèle à la mer ou de nombreuses petites boutiques sont présentes, des cafés, des restos…et pour une fois aucun bar à filles, que c’est agréable. Du coup, on sent le coin familial, nous avons vu beaucoup de familles, un espace de jeu avec des « éléphants supers héros » sur une petite place à ravi les enfants. Nous y sommes allés un vendredi et le soir il y a juste à côté des « food stalls » qui s’installent tout au long du village de pêcheur : petit stand de rue, vente de vêtements, gaufres, glaces, bref un vrai plaisir pour les sens !





Big Buddha et Wat Plai Laem, du Kitsch et encore du Kitsch...

Nous avons visité quelques temples : bon rien à voir avec ce que nous avions déjà vu en Asie, ici, c’était comment dire…un peu kitsch !

Big Buddha est un gigantesque bouddha doré très kitsch bâti en 1971 sur un promontoire rocheux. De là-haut, une jolie vue sur la plage et la mer. Attention les moines en bas, demandent d’avoir les jambes couvertes et les bras couverts pour les femmes ! J’avais envie de lui répondre que tous les hommes en marcel et en short pourraient eux aussi se couvrir, mais je me suis évidemment abstenue !


Wat Plai Laem : nous sommes toujours dans le kitsch, mais les enfants ont bien rigolé. Ce sont des temples surchargés et des gigantesques statues peinturlurées avec pour l’une, Hugo a compté 18 bras ! Les enfants ont surtout été impressionnés par les poissons chats énormes dans les bassins. Nous avons beaucoup parlé de papi Denis à ce moment-là, et de son épuisette pour les attraper.





Les plages.

Nous avons découvert Chaweng Beach : bon comme nous l’avons lu, c’est La plage ultra touristique et sans charme. Le centre de Chaweng Beach est en revanche très vivant, la rue principale en soirée se dote d’un marché de nuit. Il y a beaucoup de monde, les prix sont élevés et cela manque de charme. Nous n’avons pas forcément beaucoup apprécié.

Nous avons en revanche adoré notre petite crique à Coral cove, elle avait un petit air des Maldives. La plage était belle et calme. Nous avons adoré buller une après-midi dans ce petit coin de paradis.





Découverte de la nature : paysages et cascades.

On s’est baladé des journées entières dans les montagnes de l’île, où nous avons découvert les cultures de Durian, vus des panoramas magnifiques et des randonnées pour atteindre les cascades supers agréables.

On a visité les chutes Namuang waterfall 1 et 2. Bon les chutes en elle-même ne valaient pas le détour, étant donné qu’ils attendaient la pluie sur l’île et par conséquent, la chute ne ressemblait pas à une cascade mais à un petit filet d’eau. En revanche la balade pour y accéder est sympa. Au croisement, si vous prenez la route de droite, vous paierez une entrée (5 euros pour une famille) pour accéder aux chutes. Le chemin a été aménagé et donc très facilement accessible. Si vous tournez à gauche, ce que nous avons fait, vous partez pour 15 minutes de crapahute dans la forêt (c’est très facile, même avec des enfants) pour atteindre les chutes. Le site est ultra touristique, avec des spectacles en bas de singes, d’éléphants, de crocodiles… Bien évidement tout cet attrape touriste ne nous convient absolument pas du coup, nous avons passé notre chemin en nous recentrant sur la cascade. Nous avons juste fait un écart, nous avons acheté des bananes et les enfants ont pu donner à manger aux éléphants à défaut d’y monter.





Notre bilan

Nous avons été un poil déçu de cette île car elle ne nous convenait pas. Nous voulions du calme et de la tranquillité (nous en avons eu), mais surtout une île sans complexes à touristes et pour le coup, ça, ça a été raté.

En revanche, nous avons aimé nous ressourcer durant 5 jours en bullant un peu, ça fait du bien après notre rythme précédent. Nous avons aimé les balades en forêt, dans la montagne, la visite de ses temples sortis d’une ère kitschounette à souhait et la jolie plage avec ses gros rochers.

Un vrai coup de cœur pour le village des pécheurs, nous conseillons aux familles de trouver un logement dans ce petit coin car c’est super sympa avec des enfants.


Quelques chiffres pour une famille de 5

Notre appart hôtel le Chaweng Lakeview Residence au top : piscine, équipement top et accueil super sympa : 40 euros la nuit (l’hébergement est très cher sur l'île) soit 7700 THB pour 5 nuits.

En réservant votre prochain hôtel par ce lien sur Booking, vous nous donnez un petit coup de pouce pour nos futurs voyages. Un grand merci de la Family.


Location de voiture pour 5 jours : 2400 THB soit 60 euros.

Transport en mini van + ferry de Pénang en Malaisie à Ko Samui : 125 euros pour 5.

Une bouteille d'eau : 0,70 centimes

Repas pour 5 sur le marché du village des pécheurs (boissons, plats, desserts) : 12 euros pour nos 5.

#kosamui #thailande #tdmenfamille

32 vues
Audrey

Je suis Audrey, une maman qui adore les défis, sa famille, voyager, échanger, découvrir le monde et son métier.

Suivez la tribu

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube