• Audrey

Kep dans le Sud du Cambodge avec des enfants : 2 belles journées au bord de la mer.

Mis à jour : 10 mai 2019

Cambodge

September 24, 2016


Kep la ville du crabe bleu

Nous décidons de poursuivre notre route vers le sud du Cambodge afin de découvrir sa côte, sa baie et ses spécificités à Kep avec nos 3 loustics. Nous prenons notre bus à Phnom Penh. Un mini van vient nous chercher à l’hôtel, le bus est déjà bien plein, on se serre on se serre. Mais ô surprise, après nous, nous allons encore chercher des voyageurs, juste incroyable. Un bus de 11 places devient un bus de 18 personnes, précisons que seulement 3 enfants sont dans les 18, lol !


Le trajet est court, nous arrivons au bus station. Nous avons payé 45 dollars pour toute la tribu. Le trajet se fait bien, il dure 3 heures dans un bus local. Nous parlons avec un couple de français qu’on retrouvera lors de nos ballades sur KEP.





Notre arrivée sous la pluie, vive la Mousson !

Nous prenons un tuk tuk qui nous vole une nouvelle fois au passage, pour nous déposer à notre Bungalow : le Khmer House Bungalow. Nous sommes enchantés, le cadre est magnifique, nous avons un petit bungalow sur pilotis avec 2 grands lits doubles. C’est tout neuf, ça a ouvert, il y a 4 mois et c’est un vrai petit paradis. Comble de tout, ces 2 nuits auront été pour l’instant les moins chères de notre TDM, car nous avons payé 9 euros la nuit. Le couple qui gère est super sympa, la cuisine est délicieuse et très abordable. Bref nous avons été emballés et nous le recommandons vivement.


La pluie ne nous arrête pas, nous louons des vélos, Kway sur le dos pour découvrir ce village. Nous nous promenons longtemps pour découvrir les vestiges des anciennes villas abandonnées suite à la guerre civile. Camille et Raphaël sont derrière nous, sur les vélos, ils s’éclatent. On découvre ensuite le marché aux crabes. Hum…. ça sent bon et c’est hyper typique, les brochettes de crevettes sont magnifiques. On se réchauffe autour d’un bon thé puis retour au bungalow.





Petite rando !

Le lendemain le soleil est présent et il fait très chaud, nous rencontrons un autre couple de français super sympas qui vient faire de l’humanitaire pendant 5 mois au Cambodge, on discute pas mal ensemble et nous passons de très bons moments.

L’objectif de la matinée c’est un trek dans la montagne, bon il fait chaud et nous allons aller à notre rythme. C’est sans compter sur les aléas et nous ratons l’entrée qui se trouve à 5 minutes de notre hôtel, donc nous faisons 6 km par la route pour retrouver le point principal. Nous qui avions vendu de la foret et des animaux aux enfants eh bien c’est raté. Tout juste arrivés, ils n’en peuvent déjà plus. On leur dit qu’a 200 m il y a un bar et qu’on ira se rafraîchir autour d’un coca et d’une bière au led zep, et bien, manque de bol, c’est fermé. Bon, là, on vous avoue, ils sont un peu dégoûtés.

Je leur vends de la foret, des aventuriers et j’évoque même Koh Lanta pour leur dire qu’on va arpenter la foret. Dès le départ, ils accrochent, on coupe par des raccourcis grâce à Fabien et on se retrouve en pleine foret avec moustiques, araignées, falaises, sentiers abrupts, bref leur Koh Lanta a commencé et Fabien les embête avec celui qui sautera au prochain conseil. L’ambiance est bon enfant, même si moi, j’en mène pas large, car on avance sans carte (on devait en récupérer une au bar). La chance nous sourit, on retrouve le couple de français de l’hôtel qui nous indique comment regagner les bungalows ; au passage, nous admirons les différents points qu’il faut découvrir dans le parc et la ballade qui devait durer 2 h eh bien en fait 4 et nos loulous ont été de vrais champions. Promis cet après-midi on ira se baigner !


On reprend des forces autour d’un chicken amok et on essaye de trouver une plage. Bon, celle-ci est loin, on ne veut pas se faire encore avoir par un tuk tuk donc nous décidons de le faire en marchant, je pense qu’on a de nouveau fait 5km. Les loulous se baignent dans une mer agitée et pas très belle, vive la pollution sur la cote, c’est dingue. Je ferais à ce sujet un article plus tard car cela nous interpelle vivement. L’eau est moins chaude qu’au Vietnam selon les enfants.

La soirée se passe à merveille avec le jeune couple de français, des autrichiens et canadiens. Vraiment une sympathique soirée.

Demain direction Kampot à 40 minutes de Kep.





Bilan de ces 2 jours à KEP

Trajet Phnom Penh / Kep en bus local : 45 euros pour nous 5

Hébergement au Khmer House Bungalow : 18 euros la nuit

En réservant votre prochain hôtel par ce lien sur Booking, vous nous donnez un petit coup de pouce pour nos futurs voyages. Un grand merci de la Family.


Nous avons apprécié ces 2 jours car notre hôtel était super sympa. Au delà de cela, nous n'avons pas trouvé beaucoup de charme à Kep. Ces atouts, une belle plage, le parc national pour de nombreuses balades et son marché aux crabes.

#kep #crabebleu #cambodge #tdmenfamille

Audrey

Je suis Audrey, une maman qui adore les défis, sa famille, voyager, échanger, découvrir le monde et son métier.

Suivez la tribu

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube