• Audrey

Chiang Rai au Nord de la Thaïlande avec des enfants : montagnes, cascades, sources chaudes, temples…

Mis à jour : 13 juin 2019

Thailande

November 16, 2016


3 jours ressourçant après nos semaines trépidantes à Bangkok.

Au revoir Bangkok et bonjour le Nord de la Thaïlande où nous poserons nos sacs pour une dizaine de jours entre Chiang Mai et Chiang Rai, vous l’avez compris tout est une histoire de « Ai » pourtant, nous n’avons pas eu mal, nous avons même drôlement apprécié nos aventures dans le Nord et plus précisément à Chiang Rai avec les enfants.


Nous prenons un vol Bangkok/Chiang Mai sur Air Asia, Nikel, une heure de vol sans aucun souci. Nous arrivons à Chiang Mai où nous louons une voiture pour 3 jours afin de nous rendre à Chiang Rai. On achète une carte routière car ici pas de GPS, et on embarque sur les routes du Nord de la Thaïlande. C’est parti pour 3 heures de voiture en mode co-pilote !

La route se fait super bien, c’est une grande route et nous devons allez tout droit, jusque-là pas de problème. Nous arrivons en fin d’aprem sur Chiang Rai et on galère un peu à trouver notre guest-house la Baan Bua Homestay. Bon après de nombreux demi-tours, on l’a trouvé, toute colorée et cachée dans une impasse. Elle est toute jolie, colorée de fuchsia et de vert pomme et nous avons une chambre familiale avec 2 lits doubles et une salle de bain privée. Par contre nous prendrons une nouvelle fois tous nos petits dej au « 7éléven » à côté.

Nous avons pas mal vadrouillé pendant ces 3 jours, voici nos découvertes.





Découverte du « Temple blanc » Wat Rong Khun, tout juste sorti d’un autre temps !

A 13 km au Sud de Chiang Rai, on découvre ce temple incroyable ! Nous n’avions rien vu de pareil dans nos 3 mois d’Asie.

Il mélange à lui seul, modernité, fantastique et un côté fantaisy ! Il est souvent nommé comme l’un des temples les plus étonnants de Thaïlande avec un pied dans la tradition et un autre dans la science-fiction. Effectivement, dès notre arrivée, nous en prenons tous pleins les mirettes !

"Qu’il est beau!" s’exclame les enfants. En rupture avec les temples traditionnels il séduit de suite nos chères têtes blondes qui ne savent plus où donner de la tête. Première surprise, il est payant ! Notre guide du routard, nous disait qu’il était gratuit ! 2ème surprise, même les garçons payent ! Pff, il est beau, mais il faut encore payer…


Pour y accéder entre deux crocs géants, on passe sur un petit pont surplombant un espace où grouillent des créatures des enfers tendant leurs mains vers le ciel. On découvre ensuite qu’il est entièrement orné de morceaux de miroirs suggérant la réflexion et l’illumination. Nous, nous avons surtout mal aux yeux, lol. On rentre ensuite dans une pièce ou le surnaturel, la science-fiction et nos héros préférés sont représentés. Nous avons trouvé Hello Kitty, Spiderman, Superman, Doraemon, Harry Potter, Alien…mais aussi des lieux célèbres, les tours Pétronas, les Twin Towers, la tour Eiffel. Bref c’était très sympa de chercher et de trouver en quelque sorte où est Charlie en version « qui est qui ». Le reste du temple est super joli également. Les têtes en pot de fleurs ont fait sensation auprès des garçons. Un très bon moment dans cet endroit un peu magique.


A l’opposé on découvre « la maison noire » Baandam Museum : os, squelettes et cranes qui nous font penser davantage aux ténèbres.

On découvre une maison principale qui pourrait nous faire penser à un temple et d’une trentaine de structures plus petites. Ces lieux servent d’écrin aux objets confectionnés par l’artiste, certains à l’aide de squelettes d’animaux, de corps de poissons, de sculpture de bois, de peaux de bête… C’est assez incroyable aussi, pour le coup, les enfants sont un peu plus sur la retenue et il y a moins de « Waouh », même si l’ensemble vaut vraiment le détour juste pour l’ambiance et le charme qui s’en dégage. Cette fois ci la visite est bien gratuite pour toute la family.





Découverte des villages de montagne, panorama à couper le souffle.

On passe par Mae Salong, un petit village, nous nous y arrêterons pas, car la seule visite en voiture nous a suffi, nous avons l’impression d’être revenu en Chine : enseignes chinoises, restaurants…


Alors pourquoi être passé par Mae Salong ?

Tout simplement pour découvrir des paysages incroyables : la route qui y mène est magnifique. Suivant les crêtes, elle gravit les collines verdoyantes, pour nous faire découvrir les splendides plantations de thé. Quelques points de vue extraordinaires nous offrent des pauses bien méritées. La circulation en montagne se fait doucement ! Il est 14h et on ne trouve toujours aucun resto, on s’arrête sur un petit marché au milieu de nulle part et on voit un petit lolo. C’est parti, ici pas de carte en anglais, on commande en montrant des plats sur les tables voisines, on imite la poule pour demander du poulet. 2 femmes adorables nous servent une cuisine agréable mais très épicée. Heureusement des bouillons de soupe viennent calmer nos papilles. L’une d’elle finit d’ailleurs sur ma cuisse alors qu’elle était brûlante ! Punaise j’ai jonglé, Camille s’en veut énormément de me l’avoir renversée. Moment de soulagement quand la petite dame va me chercher une branche, la coupe et me donne ce que je comprendrais ensuite de l’aloe verra ! Instant bénéfique immédiat, ouf ça fait trop du bien. Nous faisons ensuite un petit tour du marché avant de reprendre la route.





Doi Tung Roal Villa, ou la résidence de la reine mère de Thaïlande

Nous mettons pas mal de temps à atteindre ce palais, mais une fois arrivés nous ne sommes absolument pas déçus. Nous prenons la visite de la villa et des jardins. Seuls les garçons payeront, ce sera gratuit pour Camille. Avec la visite de la villa nous avons gratuitement des audio guides en français. Une première pour toute la famille dans ce TDM et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on a adoré. Nous avons compris l’histoire de la reine mère et la place importante qu’elle tenait dans le cœur des Thaïlandais du Nord. La visite est super bien faite, la narratrice explique calmement et c’est très clair. Les enfants ont vadrouillé en autonomie totale dans la villa et ensuite nous avons pu faire un débrief sur l’histoire de celle-ci, ils ont retenu plein de choses comme : c’est elle qui a développé la pétanque en Thaïlande, elle parlait plusieurs langues, elle était roturière et non couturière comme l’a entendu Raphael, qui m’a dit en sortant : Tu as vu maman, le prince il a épousé une couturière ! Nous avons bien ri. C’était vraiment un bon moment et une excellente façon de comprendre l’histoire du pays au travers la vie de cette femme. La villa est un chalet énorme de style savoyard. Elle a développé énormément de chose à Doi Tu Tep, elle a relancé l’économie de cette ville et du triangle d’or d’une manière différente.

Nous avons beaucoup aimé les jardins tellement bien entretenus : cascade, par terre fleuri, labyrinthe, basin, serre d’orchidées. Nous avons flâner ici pendant une bonne heure et nous avons apprécié nous promener dans cet écrin de verdure après tout le temps passé en voiture. Un petit paradis qu’on vous conseille de découvrir avec des enfants.



Chiang Rai

Notre première journée se termine et nous allons découvrir le « Saturday market » extrêmement populaire à Chiang Rai. Un énorme marché ou vendeurs (nourritures, souvenirs, vêtements, fruits) viennent faire leur beurre. C’est un mélange surprenant car on retrouve énormément de touristes mais également des Thaïs par centaines qui font leurs achats ou leur promenade du samedi soir. Les enfants feront quelques achats : montres à 2 euros et Pokémons.

Le lendemain, c’est ballade en campagne à la découverte de temples, de cascades et de sources chaudes.


Bouddha Cave

Eh bien, voici par exemple un temple qui nous a déçus. Il est entièrement dans une grotte ce qui aurait pu être sympa, mais celui-ci n’est pas entretenu. De la fiente de chauve-souris parsème le sol et on vous rappelle qu’on entre dans les temples pieds nus ici en Asie. Par conséquent, nous avons les pieds remplis de cacas ! Beurk comme dirait les enfants.





Hué Mae Sai Waterfall

Là encore nous avons pas mal galéré pour les découvrir, mais cela nous a permis de découvrir des villages et une campagne magnifique. Nous arrivons sur un parking et une petite promenade de 5 minutes nous amène vers une petite cascade. Bon, elle sera trop froide pour qu’on puisse s’y baigner mais on passera un petit moment à regarder le show des ados Thaïlandais qui pour nous impressionner sautent de plus en plus haut.


On mange quand papa et maman ?

Bon, il est 14h30 et une nouvelle fois, on a rien trouvé. En fait, tout est fermé car c’est un jour férié dans les villages. On trouve sur le bord d’une route une femme avec un petit présentoir. Fabien se lance, il demande une salade no spicy. Oh punaise ! C’est immangeable, même Fabien fera un effort surhumain pour manger son plat. Le reste de la salade fera le plaisir des poissons, nous sommes justes à côté d’un lac où les enfants s’en donnent à cœur joie à lancer des tomates et de la papaye aux nombreux et monstrueux poissons en dessous d’eux. On remontera en voiture en quête d’un autre resto, puisqu’à celui-ci personne n’a mangé. On trouvera au bout d’une demi-heure une petite cabane qui nous servira du riz poulet délicieux. On aura le droit en dessert à du thé.

Sur le trajet on passera de nombreuses fois devant l’attraction phare des touristes de Chiang Rai : les éléphants. Les enfants comprendront qu’ils sont maltraités et ne nous arrêterons même pas pour les regarder.





Les sources chaudes et le bain à 40°

Nous arrivons un peu plus loin, à la source chaude, on découvre dans un premier temps des familles thaïlandaises en train de faire cuire leurs œufs ce qui nous a impressionné ! Nous les regardons cuire leurs œufs dans ces bassins à ébullition et on les regarde les déguster « mi cuit svp » avec une sauce qu’ils incorporent dedans. Très rigolo. Nous tentons l’expérience avec les loulous. On achète 3 œufs dans un petit panier canne à pêche, et nous voilà à attendre 20 minutes le temps de cuisson pour des œufs durs. Bon, en fin de compte au bout de 20 minutes ils seront aussi mi- cuits ! Et resterons sur place car impossible à manger.

On part ensuite se baigner dans le bassin d’eau chaude, à 40° svp. C’est très agréable, mais très sale. En effet, il n’y a pas de filtration et que l’eau est stagnante. Je vous avoue que cela ne m’a pas donné très envie, mais bon, j’y suis à aller tout de même. Les enfants et Fabien m’attendaient au tournant, si je n’allais pas dans le d’eau à 40° je n’irais dans aucune de celle du TDM. Nous y sommes restés 30 minutes, temps maximum recommandé. Nous sommes ressortis tout rouge et nous avons apprécié la bonne douche froide en sortant. Les enfants se sont bien amusés.





Bilan de la région de Chiang Rai

Nous avons apprécié ce petit coin de paradis. La montagne, les paysages, les cascades nous ont impressionnés. Nous ne regrettons absolument pas le choix d’avoir loué une voiture. Cela nous a rendus totalement autonome pour nous déplacer un peu partout dans le triangle d’or.

Chiang Rai en soi n’a que très peu d’intérêt. Cela manque de charme, mais la ville constitue un point de départ très facile pour se promener dans le nord de la Thaïlande.

On vous conseille donc d’explorer ce coin avec ou sans enfants, car chacun y trouvera son compte et pourra en prendre plein les yeux.





Quelques chiffres

Entrée au temple blanc : 200 baths pour la family

Entrée à la villa de la reine mère et aux jardins : 180 baths adultes et 90 les enfants soit :540 baths pour nous 5.

Sources chaudes : 145 baths pour toute la famille

Location de voiture pour 3 jours : 1080 par jour

Guest house Baan Bua Homestay : Sans le petit déjeuné : 3000 Baths soit 78 euros pour 3 nuits. Très propre et bien située dans Chiang Rai. Accueil très sympathique.

En réservant votre prochain hôtel par ce lien sur Booking, vous nous donnez un petit coup de pouce pour nos futurs voyages. Un grand merci de la Family.

Petit resto sur le bord de la route : 300 Baths pour toute la famille

Pizzeria pour 5 dans Chiang Rai : 1000 Baths pour la famille

#chiangrai #templeblanc #templenoir #thailande #tdmenfamille

Audrey

Je suis Audrey, une maman qui adore les défis, sa famille, voyager, échanger, découvrir le monde et son métier.

Suivez la tribu

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube