• Audrey

2 jours et une nuit sur l’île des « Hello » à AN BINH en Homestay

Mis à jour : 10 mai 2019

Vietnam

September 10, 2016


Nous voilà parti vers ce petit coin de paradis, ou les vélos et les scooters sont quasiment seuls sur l’ile.


Au revoir Ho Chi Minh

Nous partons de Ho Chi Minh, le cœur léger, fini la foule, bonjour la nature et le dépaysement.

Après 3 heures de bus couchette, nous arrivons à Vinh-Lo où nous attends Man, le propriétaire de l’Homestay "Ngoc Phuong Homestay". Notre taxi nous a laissé devant le passage du ferry. Bon quand on entend Ferry, on imagine, un gros bateau, une traversée longue…eh bien, non, leur ferry s’apparente à notre bac en France. Vélos, motos, voitures, chargement divers et variés, piétons, s’agglutinent sur ce bateau pour une traversée extrêmement courte de 5 minutes. Nous embarquons donc avec nos sacs sur ce bateau. La femme de Man nous attend à notre arrivée pour nous diriger vers l’Homestay. 10 minutes de marche sous un soleil de plomb dans des ruelles escarpées ou vélos et scooters jouent à la loi du plus fort à coup de klaxon…


Arrivée à Vinh-Lo

Il est 14h30, nous n’avons toujours pas mangé et il faut avouer que nous sommes tous un peu fatigués de ces multiples transports pour arriver ici. On arrive dans une grande maison, avec un grand jardin, notre première impression c’est le calme et la sérénité. On nous emmène à notre petit bungalow au milieu du jardin, c’est super mignon, une petite maison en feuille d’arbre avec une grande pièce où 3 grands lits sont disposés avec une jolie terrasse et une petite table sous un toit de chaume à côté du cours d’eau. Bref l’endroit est vraiment idyllique !

La propriétaire nous prépare un très bon repas, avec un poisson délicieux ! On est au top !





Petite ballade à vélo

Après ce bon repas, nous empruntons les vélos et nous allons nous promener sur l’ile pendant 3 heures. C’est super joli, les gens sont supers accueillants et les enfants que nous croisons nous disent sans cesse « Hello ». Les ruelles sont hyper étroites et entraînent quelques chutes chez les enfants…

Dans ce labyrinthe de ruelles de campagne et de passages très similaires, nous en venons même à ne plus retrouver notre chemin. Avec beaucoup de temps et de signes, nous arrivons à retrouver notre chemin jusqu’à l’Homestay où nous rencontrons, des français, des allemands et des belges. Au retour, les enfants se font alpaguer par les enfants des propriétaires qui ont 4 et 10 ans. Ils passeront la soirée à jouer avec leur nouveaux petits copains avec des gestes et quelques mots d’anglais, c’était trop rigolo de les voir tous ensemble !


La soirée se termine tôt car demain nous nous levons tôt pour aller découvrir les marchés flottants de Cai bé.


Les marchés flottants de Cai bé

Réveil matinal à 5h30. Tous un peu au radar, nous rencontrons notre chauffeur de bateau et Martin de Chambéry, un jeune français qui va partager notre embarcation. La ballade est sympa, nous passons pas mal de temps sur l’eau à découvrir ces nouveaux paysages. On nous sert un petit déj très frugal : 2 mini bananes, 1 kiri et un bout de pain. On récupère au passage notre guide puis une autre française Gaëlle, de Lyon. Nous passons tous un agréable moment car Martin et Gaëlle sont supers sympas.

Nous embarquons ensuite sur des barques, typiques d’ici, avec un batelier au bout de chaque bateau. Nous faisons une jolie promenade mais nous commençons à nous dire que les marchés flottants seront fermés, vu l’heure tardive. On savait tous qu’il fallait y être tôt (d’où notre réveil) et il est presque 8h40 et nous n’y sommes toujours pas. Au bout d’un moment notre guide nous annonce que nous arrivons à Cai bé et là grosse désillusion, nous avions raison, il n’y a plus rien !!! Juste quelques petits bateaux fermés. Nous nous arrêtons sur un bateau vendant des fruits (ou tous les touristes s’arrêtent), puis nous visitons une maison qui fait du miel (petite dégustation) et bien sûr passage obligé au stand souvenirs ! Puis on visite une fabrique de bonbons, bon rien à voir avec nos bonbons, ce sont des graines de sésame cuite avec du chocolat, du caramel. Et de la noix de coco caramel avec différents parfum. Là encore petite dégustation et passage aux échoppes. Retour sur le bateau, on s’arrête normalement découvrir un jardin de fruits, mais on ne voit rien, on nous emmène juste à une table manger quelques morceaux de fruits !

Bref, comme vous l’avez compris, cette ballade ne restera pas dans les annales et nous ne la conseillons pas. Ca sent le piège à touristes à pleins nez, même si les paysages et la fabrication des bonbons étaient sympas !

Retour à l’Homestay on nous mangeons avec Martin. Raphael est malade depuis le matin, je pense que notre première tourista du voyage sera pour petit Raph. Du coup, il n’est pas en grande forme. On se pose une petite heure dans la chambre afin que chacun récupère de cette longue matinée. Puis nous partons sur Vinh-Lo, on reprend le ferry cette fois ci avec nos vélos pour trouver une pharmacie (pas pour Rapha car j’ai tout ce qu’il faut ! mais pour trouver du produit à moustique car on se fait dévorer depuis notre arrivée et nos provisions sont terminées en insecte écran). Du coup, petit tour en vélo dans cette fourmilière de scooters et de vélos, pff on a eu quelques frayeurs, on préfère vraiment notre petite ile, beaucoup plus calme et plus jolie donc on fait vite nos petits achats et on rentre se promener. La soirée fut sympa, les enfants jouent avec leurs nouveaux copains et nous on améliore notre anglais au contact des allemands, belges et français.





Bilan de ces 2 jours

On recommande ce petit coin de nature au milieu du delta pour sa tranquillité mais pas pour son marché flottant.


Quelques chiffres

Budget pour cette petite arnaque à touriste : 800 000 dong soit 32 euros pour 4 (Camille n’a pas payé)!

Un vrai coup de cœur pour notre Homestay / ngoc phuong homestay, 118C/10 Binh Luong Hamlet ; An Binh Ward, Long Ho District, un cadre vraiment sympa, des propriétaires qui parlent anglais qui sont hyper sympas, et qui essayent de nous arranger. 52 euros pour 2 nuits.


En réservant votre prochain hôtel par ce lien sur Booking, vous nous donnez un petit coup de pouce pour nos futurs voyages. Un grand merci de la Family.


Tarif du dîner : 12 euros pour nous 5 le repas

Tarif du déjeuner : 9 euros pour le midi pour nous 5

Ps : pour ceux qui nous suivent, figurez-vous qu’en arrivant à l’homestay, nous avons reçu un message de Vu le mari de Barbara, et que la compagnie de Taxi venait de retrouver la pochette avec les jeux de DS ! Forcément, le jour ou on part, c’est toujours comme ça ! Du coup, nous avons dû faire livrer la DS à l’homestay suivante …et encore des frais supplémentaires !

#anbinh #vietnam #tdmenfamille

22 vues
Audrey

Je suis Audrey, une maman qui adore les défis, sa famille, voyager, échanger, découvrir le monde et son métier.

Suivez la tribu

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube